Chirr App. Transformez un article de blog en un thread Twitter en un clic

Partagez
  • 12
    Shares

Chirr App facilite grandement la création et la publication de threads sur Twitter. Ces publications sur Twitter vous permettent d’exprimer des idées plus longues en divisant un long texte en plusieurs tweets.

On a vu récemment ici même Thread Creator aux fonctions assez semblables. Chirr va peut-être un peu plus loin grâce à un éditeur très complet qui permet de travailler votre texte avant de le diffuser en plusieurs posts sur Twitter.

Une extension pour votre navigateur pour faciliter la création d’un thread

Chirr App propose une extension très pratique pour votre navigateur Chrome ou Firefox qui permet de créer d’un clic un thread pour Twitter à partir de n’importe quel texte présent sur une page web.

C’est bien utile pour créer par exemple un thread à partir d’un article de blog. Il suffit de sélectionner le texte et d’un clic sur l’extension, l’application va vous composer le nombre de posts nécessaires sur Twitter. Au passage l’extension embarquera les différentes images présentes dans l’article pour animer vos posts.

Vous pouvez aussi partir d’une feuille blanche fournie par l’application. Celle-ci traduira votre texte en temps réel en autant de tweets que nécessaire. L’écran de l’éditeur divisé en deux permet de prévisualiser en direct l’enfilade de tweets.

Éditer, programmer, mesurer la portée de vos threads sur Twitter

Chirr App fournit un éditeur complet avec des fonctions utiles, comme le saut de tweet forcé, l’insertion d’images ou encore la possibilité de numéroter la série de tweets.

L’outil propose aussi un calendrier des publications pour programmer à l’avance et au meilleur moment vos publications. Enfin Chirr App intègre un module de stats complet. Vous allez pouvoir suivre vos performances sur Twitter pour savoir quel contenu votre communauté apprécie le plus. Vous saurez aussi à quel moment de la journée vous obtenez le plus de “likes” et de “retweets”.

Chirr app propose une version gratuite mais avec quelques limitations. Les abonnements commencent ensuite à un peu moins de trois euros par mois.


Partagez
  • 12
    Shares

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *