Instapaper. Enregistrer et stockez des articles depuis le Web

Instapaper est de retour en Europe et c’est une bonne nouvelle. Ce service pionnier des outils de la curation est un des moyens les plus simples pour bookmarker et sauvegarder le contenu de sites sur le web pour une lecture ultérieure.

Instapaper

L’information est passée un peu inaperçue dans la moiteur de l’été, l’outil Instapaper est de retour en Europe. Il avait soudain mis la clé sous la porte en mai lors de la mise en place du règlement RGPD et bloqué l’accès à ses serveurs aux internautes du vieux continent.

Instapaper est de retour en Europe et c’est une excellente nouvelle.

On n’a en effet pas fait mieux pour sauvegarder simplement du contenu depuis le web. Insta permet de sauvegarder proprement le contenu d’une page entière en y surlignant ou en annotant des extraits pour une lecture ultérieure.

Le service permet de classer le tout dans des dossiers même s’il offre un moteur de recherche puissant et véloce pour tout retrouver en un clin d’œil. Un vrai bonheur. Au chapitre des curiosités, Instapaper offre aussi une sorte de prompteur chronométré qui vous permet de lire plus ou moins vite le texte sauvegardé.

Des options de sauvegarde originales pour une lecture offline.

Dans les options disponibles également on retiendra la possibilité originale d’exporter le contenu de sa curation au format Kindle, ce qui vous permettra de lire les contenus que vous aurez sauvegardés hors ligne sur votre liseuse.

Instapaper c’st aussi et surtout des applications dédiées pour votre smartphone ou tablette pour consulter de partout l’ensemble de votre curation.

Instapaper

L’utilisation d’Instapaper est limpide. Dix ans après sa création, l’interface et l’ergonomie n’ont pas pris une ride. Le plus simple est encore d’installer une extension fournie pour votre navigateur pour sauvegarder des pages à la volée d’un simple clic.

Instapaper qui avait été rachetée par Pinterest a retrouvé son indépendance. Payant puis gratuit il propose à nouveau une formule Premium pour une vingtaine d’euros par an qui donne accès à l’intégralité des fonctions et options de l’outil de forme illimité. Si vous n’avez pas besoin de tout, la version gratuite est parfaitement exploitable.

Instapaper mérite qu’on lui donne une deuxième chance. Il va en avoir besoin dans un secteur bien occupé par des services comme Pocket, Evernote ou Google keep.

À découvrir ou redécouvrir.

Lien : Instapaper

3 réponses

  1. zdegbo dit :

    Bonjour,
    Une question sur l’outil prompteur. Il me lit très bien les articles en anglais… Mais patauge en français et en italien. Faites-vous le même constat ? Merci

  2. thebloom dit :

    Bonjour

    Il y a un souci d’affichage avec ton site : les images des articles n’apparaissent pas, aussi bien sur Firefox que sur Chrome. Bug passager ?

  3. thebloom dit :

    Remoi 🙂

    Bizarre, maintenant que j’ai posté mon 1er commentaire, les images sont toutes là … Bizarre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez la newsletter La Revue des Liens

Chaque vendredi ma sélection des nouveaux outils web directement dans votre boîte aux lettres.

Fidel Navamuel

Merci. Vous êtes abonné. Vous recevrez chaque semaine la Revue des Liens

Pin It on Pinterest

Share This